La route

par Remyx

BD postapocalyptique, au graphisme hallucinant, dans laquelle on suit un père et son fils qui tentent de survivre …

L’éloge de la fuite

par Olivier

 » Se révolter, c’est courir à sa perte, car la révolte, si elle se réalise en groupe, retrouve aussitôt une échelle hiérarchique de soumission à l’intérieur du groupe, et la révolte, seule, aboutit rapidement à la soumission du révolté… Il ne reste plus que la fuite. « 

Vivre vite

par Vincent

Un magnifique roman sur la mort prématurée de l’être aimé. Un hommage à cet homme dont elle retrace le portrait et les derniers jours afin de comprendre l’enchainement qui a conduit à l’inéluctable.

Les contemplées

par Malo

Lors d’une manifestation à Tunis, une jeune française est arrêtée et enfermée dans une prison pour femmes. Elle n’a qu’un seul livre pour s’évader, des poèmes de Victor Hugo, et 8 co-détenues avec qui échanger.

La nuit des pères

par Nadia

Une histoire familiale qui se noue et se dénoue, un drame ancien et des silences qui pèsent sur tous les membres de la famille…

Interview de Nicolas Richard

par Robert

Jeanne sur la fin de sa vie, enquête sur la vie de Lucie de Maille, chanteuse de cabaret dans les années folles, dont les trois maris sont morts jeunes et dans des conditions non élucidées.
Une fiction qui nous emmène en Amérique du sud et en Afrique et qui puise son intrigue dans l’histoire personnelle de l’auteur Nicolas Richard

Le chien andalou

par Olivier

Avant d’être le cinéaste, Luis Buñuel a été poète. Un chef de l’univers surréaliste, insolent et libertaire.