Des poches sous les yeux

Dans le café de la jeunesse perdue

 

Dans le café de la jeunesse perdue de  Patrick Modiano, par Odile.

 

Et une autre chronique qui vient des tripes ! par Pako.